Emmanuelle a perdu 36 KG

Trop c’est trop ! Une garde-robe taille 50, un IMC inquiétant, des essoufflements à répétition, Emmanuelle n’en pouvait plus. Un moment tentée par la chirurgie, elle a finalement préféré une méthode plus respectueuse du corps et de l’esprit : Naturhouse. Et ça a drôlement bien marché !

Aujourd’hui elle témoigne :

Qu’est-ce qui vous a décidé à prendre rendez-vous avec la diététicienne-nutritionniste du centre Naturhouse ?

Ma fille a commencé à marcher, puis à courir et je n’arrivais pas à la suivre, j’étais essoufflée à chaque effort. Puis il y a aussi le changement de taille de pantalon… Avant de franchir la porte du centre Naturhouse, je suis passée de la taille 48 à 50… Je peux vous dire que pour trouver une boutique qui propose ces tailles-ci, c’est très compliqué. Devoir passer d’une fermeture à bouton à un élastique à la taille, ça a été très dur à accepter.

Comment avez-vous vécu votre parcours avec Naturhouse ?

Très bien ! C’est une méthode qui permet de manger presque de tout ! Il n’y a pas de frustration ni de sensation de faim. Les 3 repas et les 2 collations de la journée sont suffisants !

Quelles habitudes ont changé chez vous ?

Je mange plus de légumes, moins de féculents et je fais plus attention au choix de mes aliments. Si je fais un excès sur un repas, avec les armes que Naturhouse m’a donnée, je sais gérer. Et j’ai repris une activité sportive ! Quelque chose que je n’avais pas fait depuis mes années lycée !

Que pensez-vous des compléments alimentaires destinés à vous aider dans votre rééquilibrage ?

C’est indispensable ! Ils permettent de cibler les zones sur lesquelles on souhaite travailler. De drainer, brûler et d’aider à la perte de poids. Même si j’avoue que certains ne sont pas toujours très bons !

Alors, la vie est plus belle aujourd’hui ?

C’est incomparable ! Tout est possible !