J’aime rendre service et voir nos clients satisfaits.

Depuis que Coraline a ouvert son centre Naturhouse à Le portel, elle est sur un petit nuage. son métier la passionne, le contact avec ses clients la satisfait, et son entreprise permet de créer des emplois. Récit d’une success story.

Vous venez tout juste de souffler la première bougie du centre de Le Portel. Quel est votre sentiment ?

En effet, nous avons ouvert le 3 juin 2013. Aujourd’hui, je suis contente d’avoir cru en mon projet et fière d’avoir rempli mes objectifs.

Vous faites partie de ces franchisés qui ont choisi Naturhouse pour leur reconversion professionnelle, que faisiez-vous avant ?

J’étais déléguée médicale. Un jour, j’ai rencontré une ancienne cliente de Naturhouse, très satisfaite de la méthode. Ça m’a donnée envie d’en savoir plus.

Que s’est-il passé ensuite ?

J’ai bénéficié d’un plan social chez mon ancien employeur et j’ai alors cherché des idées de reconversion. C’est là que je me suis rappelée de Naturhouse.

Pourquoi avoir franchi le cap ?

Je trouvais cela cohérent par rapport à mes compétences et puis, j’avais déjà une solide expérience dans le domaine de la santé et du bien-être.

Vous avez atteint vos objectifs ?

Oui, ça a répondu à une attente des gens de Le Portel et plus largement de tout le bassin de vie sur lequel nous sommes implantés. On a aujourd’hui beaucoup de clients qui viennent
grâce au bouche à oreille. C’est bien simple, nous ne pouvons pas toujours satisfaire toutes les demandes.

Le bouche à oreille ne serait-il pas votre meilleure publicité ?

C’est exact, nos clients sont contents et parlent facilement de notre programme. Par ailleurs, les résultats se voient et sont la preuve que notre méthode est efficace et respectueuse de l’individu.

Quelles satisfactions tirez-vous de votre nouveau métier ?

Mon métier est très valorisant. C’est intéressant d’accompagner des gens dans leur mieux-être et de les voir changer sous nos yeux en laissant leurs complexes au placard. Nous établissons un lien très fort avec chacun d’eux, car nous intervenons dans un moment fort de leur vie.

Quel est votre rôle au centre de Le Portel ?

À l’accueil, je suis au coeur de la relation avec nos clients, je les mets à l’aise, les écoute, les félicite. Je suis très heureuse d’avoir ce contact avec les gens, j’aime rendre service. Avec Mélanie, diététicienne-nutritionniste, nous travaillons main dans la main pour faciliter l’épanouissement de nos clients. Enfin, en tant que chef d’entreprise, je m’occupe de la gestion du centre.

Quels sont vos projets pour le futur ?

Je viens de finir un stage pour devenir multifranchisée et je suis actuellement à la recherche d’un endroit pour ouvrir un second centre. Sinon, nous allons accueillir à Le Portel une deuxième diététicienne-nutritionniste pour répondre aux demandes de nos clients
toujours plus nombreuses.

Franchisée Naturhouse :

Le Portel (62)

Je veux plus d'infos

Solange Astier

  • Franchisée
  • Naturhouse Istres (13)
Naturhouse et moi, une vraie histoire d’amour.
celle qui a d’abord été cliente avant de devenir gérante est fière de pouvoir dire aujourd’hui qu’elle sait précisémment de quoi elle parle.

Corinne Cadars

  • Multi-franchisée
  • Rodez , Millau, Villefranche de Rouergue (12) et Aurillac (15)
Je suis véritablement multitâches
Partagée entre Rodez, La Primaube, et Millau, en plein cœur de l’Aveyron et son autre établissement dans le Cantal, notre franchisée nous présente son travail au sein de ses centres.

Bénédicte Bes

  • Multi-franchisée
  • Naturhouse Village de Gaillac, Lavaur et Lescure d’Albigeois et Naturhouse Albi (81)
Naturhouse m’a permis d’évoluer en tant qu’employée et maintenant en tant que gérante
Diplômée d’un BTS diététique et d’une troisième année spécialité Management et Méthodes commerciales,